Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil...

  • Lo
  • laurencewitko5@gmail.com
  • laurencewitko5@gmail.com

CONTACT...

Rechercher...

OU BIEN LAISSER UN MESSAGE...

Archives...

2 mars 2009 1 02 /03 /mars /2009 00:46

" Pas de questions, pas de mensonges."
Oliver Goldsmith


Toute question posée est la porte ouverte au mensonge, qu'on se la pose à soi-même ou qu'on la pose à quelqu'un d'autre...
Une question interpelle la vision personnelle que l'on a de la réalité ressentie des choses, et l'on scinde, consciemment ou inconsciemment d'emblée, ce qu'il est convenable de verbaliser et ce qu'on ne verbalise pas à mots découverts.
On peut avoir une exigence de vérité, on peut se targuer d'être aussi près de la réalité possible, on n'est toujours qu'à l'endroit où nous sommes : en chemin vers des réponses qui ne se découvrent qu'en suivant le parcours...

Toute question a plusieurs niveaux de réponses : on choisit celui ou ceux que l'on veut bien prendre en compte, suivant ceux qui nous arrangent, ceux dont on est conscients ou ceux que l'on veut bien regarder en face...
On dit parfois que ce sont les questions qui comptent, pas forcément les réponses... Peut-être... Quoique les réponses en apprennent beaucoup sur la façon dont on pose les questions ou qu'on les comprend...
Les réponses ne sont parfois pas attendues pour être entendues, comme on les souhaite ou comme on les projette. Chacun aime à voir ses conclusions personnelles mises en avant et cherchent dans les réponses des indices pouvant en valider le pressenti exigé...

Les questions que l'on se pose à soi-même et auxquelles on répond en toute "honnêteté" sont parfois les pires, surtout quand elles prêtent réponse supposée à autrui, qui n'y est pas sollicité... On a tous cette fâcheuse tendance à ne voir qu'un côté de la question : celui qui nous arrange !...
On fait mine de se poser des questions quand on a des conclusions à tirer et qu'il nous manque l'alibi de l'invitation à donner notre avis... On n'est jamais mieux servi que par soi-même : maxime parfaite qui s'applique tout à fait à ces mises au point personnelles qui ravinent notre champ de conscience...
Il faut dire qu'on s'en creuse des caniveaux et des ravines pour évacuer nos petits bobos et nos petites contrariétés : on peut y déverser le monde et s'y laver les mains et la conscience...

Oui... Pas de questions, pas de mensonges...
Le premier qui se tait est plus proche de la vérité que celui qui conjecture et décortique, s'octroyant toujours la part belle et l'évidence de point de vue...
Il y a des questions qui détruisent toute chance d'exister à la réalité, en la bétonnant sous des couches d'insignifiance qui la rendent méconnaissable... Des questions couvertes qui prennent froid à la moindre tentative de réponse...

Plus les réponses se structurent, plus elles s'éloignent de leur vérité...
En cherchant sans arrêt à préciser le détail, on perd de vue l'essentiel.
Les détails sont d'une importance capitale... encore faut-il qu'ils correspondent à une partie d'un tout, et non en une foule de pièces de puzzle hétéroclite que l'on met bout à bout pour faire croire qu'on a reconstitué à l'exact l'image de la vérité... Sorte de kaléidoscope qu'on essaie de faire passer pour une reproduction authentique... et qui n'a d'unité que notre faculté de faire des liens et d'amalgamer toutes sortes de matériaux hétéroclites, pour en tirer notre œuvre de pensée...

Toute question qui nécessite réflexion, est un montage de pensée propre à nous égarer......

Partager cet article

Repost 0

commentaires

REPERES...

  bullet jaune   Sommaire général  

  bullet jaune   Page d'accueil

Liens...